Wibbo-of-Ninja [WoN] Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Kakashi nô Sharingan !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Wibbo-of-Ninja [WoN] Index du Forum -> Kiri No Gakure -> Fiches des personnages.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kakashi Hatake


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 1
Village: Konoha
Masculin 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 3 Jan - 15:46 (2014)    Sujet du message: Kakashi nô Sharingan ! Répondre en citant

PRÉNOM(S) ▷ Kakashi. NOM DE FAMILLE. ▷ Hatake. ÂGE. ▷  29-30. VILLAGE. ▷ Konoha Gakure No Sato. GRADE--RANG. ▷ Jônin.


Kakashi Hatake...Ce nom sonne dans des milliers d'oreilles de gens dans le monde des Shinobis. Un nom qui a su gravir les étapes difficiles de la troisième guerre mondiale des ninjas, pour enfin voir naître un ninja ayant comme surnom : "Kakashi,le ninja copieur". Il porte constamment une tenue noire couvrant la totalité de son corps, allant jusqu'à cacher le bas de son visage à savoir son menton ainsi que sa bouche,ne laissant paraître qu'une partie de sa tête qui se résume tout bonnement à son œil droit. En effet, son visage caché est la chose qui marque le plus chez lui ou plutôt qui attire le plus, puisque ce simple visage a suscité la curiosité de ses disciples de l'équipe 7, qui souhaitaient impérativement connaître la véritable identité de l'éclair blanc de Konoha, allant même jusqu'à dépenser de l'argent pour qu'il mange ou bien pour qu'il se baigne et découvrir finalement son " secret ", mais malheureusement tout ceci reste en vain. Ceci dit, ce visage très mystérieux voire même mystique a reçu la malédiction de l'impact du fil des années, d'où le simple œil droit qui essaye de se faire un nom. C'est la chose la plus marquante sur le visage, son œil, un œil luisant et une pupille profonde,bien plus profonde qu'une trappe. celui-ci est d'une couleur noire comme la suie, laissant transparaître un regard d'une très grande flemmardise et d'un air endormi. Et donc,on ne perçoit qu'un sentiment de bâillement et de sommeil quand on perçoit le visage du fils de Sakumo. Mais,grâce au cadeau offert par son meilleur ami lors de son passage au rang de Juunin, Kakashi a ainsi accumulé plus d'un millier de techniques différentes. De ce fait,n'appartenant guère au clan des Uchiwa, le ninja copieur est obligé de cacher son oeil gauche qui possède le Sharingan ainsi que son front derrière un bandeau frontal gravé du symbole de Konoha. On pourrait dire que l'œil droit est l’antithèse de l'oeil gauche, de part la physiologie et la psychologie. Son Sharingan, étant rouge, barré d'une cicatrice et maudit,montre une nouvelle personnalité du Juunin de Konoha, à l'image d'une certaine folie et puissance ainsi qu'un nouveau sérieux. L'œil gauche de Kakashi demeure sa carte maîtresse dans l'accomplissement des différentes tâches de shinobis.

Du point de vue vestimentaire, comme tous les Chuunins ainsi que les Juunins du village de Konoha, l'éclair Blanc de Konoha porte une veste d'un vert clair où se trouve de nombreuses poches. Avec un physique agile et imposant, et une endurance à toute épreuve, Kakashi n'est pas spécialement musclé, assez finement tracés, ceux-ci ne sont en rien impressionnants. Allure svelte, sa démarche et son apparence sont sobres,reste aléatoire selon la situation et la personne en face de lui. Le jeune homme a un inventaire d'armes basiques, comme bon ninja qui se doit; Des Kunais, des Shurikens mais aucune autre arme. Il est certain de noter que Kakashi possédait autrefois une arme qui ressemble à un Katana,seul héritage de son père Sakumo Hatake défunt. Le ninja copieur porte finalement une paire de sandales qu'il ne change que très rarement,mais ceci n'est qu'un petit détail qui ne mérite aucunement de s'attarder dessus. Finalement,la seule cicatrice visible sur son corps reste celle de son œil gauche qui abrite le Sharigan d'Obito Uchiwa. L'élève du Yondaime Hokage semble avoir un penchant pour les livres d'Icha Icha Paradaisu rédigés par le Sanin légendaire de Konoha: Jiraya.




Laissez-le lire en paix voyons ! Kakashi est un être représentant le sérieux et l'optismisme par excellence. Il a égaré ses sentiments dans la houle du quotidien. " Jemenfoutiste " par excellence, donc. Ou plutôt, dépassé par les évènements. En effet, le dit Ninja Copieur appartient à un type bien précis de flemmard, un genre qui peut être qualifiée de " flemmard de par l'apparence ", Kopi Ninja no Kakashi est simplement rongé par les regrets de la vie. Ses remords ont atteint de tels sommets que pour lui, le travail d'équipe a une importance capitale, il attend l'heure de la vérité en se disant : " Au point où j'en suis...". Malgré son aspect dormeur, l'Éclair Blanc de Konoha est plus mûr que n’importe quel homme vivant dans le monde des ninjas. Qualité nécessaire pour être un bon Shinobi. Il sait réfléchir et prendre du recul sur lui-même, évaluant ainsi toutes les possibilités qui s’offrent à lui. Très intelligent, il sait anticiper et prévoir. Studieux, son stock d'informations est rempli, le livre le plus lu est sans doute Icha Icha Paradaisu de Jiraya. Doté d’une excellente mémoire, il sait retenir les choses, même les plus dures. Fervent protecteur de la réussite d'une mission, c'est un être capable de tout faire pour cette réussite. Cela peut paraître bizarre vis-à-vis du Juunin, mais il n’aime pas trop la compagnie. En effet, l'élite des ninjas de Konoha refuse totalement de partager sa vie personnelle avec qui que ce soit. En réalité, il préfère visiter le mémorial où le nom d'Obito est inscrit. D'ailleurs, c'est pour cette raison qu'il arrive toujours en retard au lieu du rendez-vous avec ses disciples.

Bien que très respectueux, le fils de Sakumo peut paraître désinvolte face à une situation désespérée, mais sa foi l'emporte toujours et lui donne du courage. En effet, à chaque fois que tout semble perdu, il ne lui suffit que d’un seul geste pour retrouver tout son courage,du moins si il le perd, car cela n'arrivera pas très souvent. Un autre aspect de son caractère est sa simplicité d'esprit. La ruse est l'un de ses atouts innés et la moindre élaboration tactique lui procure une avance sur son adversaire. Les ambitions du protecteur de Konoha étant tout simplement inexistantes, l'intellect dont il dispose n'a jamais été exploité à des fins machiavéliques, au contraire, essayant de leur apprendre ce que Obito lui a apprit: Le travail d'équipe. D'où la fameuse citation:"Dans le monde des ninjas.. Ceux qui ne suivent pas les règles sont considérés comme des moins que rien, mais... Ceux qui se fichent de leurs compagnons sont pires que ça."

Que vais-je te dire papa sur cette vie que je cherche tant à oublier ?

Chapitre I : Je ne peux pas le croire...

Il y a 29 hivers, Kakashi vit le jour dans une luxueuse maison dans le village de Konoha. Sa mère était très contente, c'était le petit bébé un peu joufflu et à la peau toute douce que toutes les mamans voulaient avoir. Son père quand à lui, était tout aussi heureux mais surtout parce qu'il semblait que le nouveau-né ressemblait à deux goûtes d'eau à celui-ci. Il se nommait Sakumo Hatake, un ninja légendaire extrêmement respecté et reconnu par les ninjas du village caché de la feuille. Il est dit que même les trois Sannin peuvent trembler face à celui-ci. Unique enfant de cette famille, il reçu une éducation stricte faite pour faire de lui le parfait petit héritier des Hatake. Il assimila tout cela très vite tout en gardant un caractère enjoué et espiègle d’enfant heureux de vivre, alliant facilement bonheur d'exister et de faire des bêtises sans pour autant dénigrer son éducation au sein du village. En vérité il ne fut jamais aucune cause de déception pour ses parents car bien trop adorable avec son visage lumineux et sa petite bouille d’enfant. Son enfance fut normale si l’on peut dire, angélique même. Même si, étant toujours seul, il a néanmoins apprit à connaître le moindre sentiment d'autrui. Rien ne vint jamais assombrir le ciel bleu de son enfance. Son temps fut partagé entre les leçons du Ninpo, les jeux avec les enfants des autres familles du village et les soirées passées dans le creux des bras de ses parents. Ce fut un petit garçon heureux et gâté. Naturellement doué sans pour autant être un génie. Que demander de plus ? De nombreuses années passèrent dans cette douce routine, l’apprentissage de l'art du Ninjutsu se rajoutant à son planning quand il fut âgé de 6 ans. Durant un conflit entre Konoha et d'autres villages et pour le bien de son enfant, Croc Blanc de Konoha le contraignit à apprendre plus durement le Ninjutsu et ainsi le parfaire, lui interdisant de sortir, et le gardant à l’abri, dans l’enceinte de leur petit village. Mais essayer de retenir un enfant vif et plein de vie dans un grand manoir qu’il connaît par cœur, c’est comme essayer d’emprisonner le vent. Alors ce qui devait arriver arriva : L’enfant s’enfuit un après midi, faussant compagnie à ses parents et bien décidé à retrouver ses amis et s’amuser en leur compagnie. Comme autrefois. Néanmoins, le petit ninja de 6 ans était trop pris dans son insouciant petit nuage de bonheur pour voir ces faits troublants. Après une journée très mouvementée et d’un pas rapide et dansant il retourna à la maison. Mais ce qu’il y découvrit ne fut pas une belle famille toute heureuse, mais quelque chose qui changerait sa vision du monde et qui le conduirait à commettre l’irréparable à ses yeux.

A le voir grandir et regarder tout le monde, à rencontrer ainsi son regard heureux, à devenir Chuunin à l'âge de 7 ans, jamais l’on aurait pû penser que la décadence viendrait et que cet enfant finirait brisé. Mais pourtant ce fut le cas. Le petit garçon ne le savait pas mais quand il eut ses neuf printemps, une terrible tragédie s’abattit sur la famille Hatake. Là, allongé dans la pièce principale, se trouvait Sakumo, son père, celui qui l'avait éduqué aussi. Il le crut tout d’abord endormi, couché sur le côté. Il faut avouer qu’il faisait sombre dans la pièce et que l'adolescent ne le savait même pas. De plus, voir son légendaire père dans cet état, avait fait revivre des souvenirs. Il se rappelait les jeux innocents et les petits bisous volés, des images qui lui prouvaient combien il aimait son père. Mais un gémissement déchirant fit voler en éclat son petit monde idyllique et alors que son regard se posait sur son père, il entendu le corps de ce dernier s’arquer et bouger dans tous les sens, pour s'arrêter subitement. Sans réfléchir, il se précipita vers lui, pour s’arrêter à quelques centimètres de son père. Là, devant lui, se passait quelque chose d’anormal. Un son brutal, ce que Kakashi ne voyait pas, c'est que le bras de son père qui avait pris une position bizarre tenant une arme, qui était à son tour enfoncée au plus profond de sa poitrine. Comme si, Sakumo était mort… sauf que Kakashi n'y croyait pas. Et le sang qui s’écoulait avec profusion et lenteur, se rapprochant doucement des sandales du jeune homme. Bien qu'il ne voyait pas très bien dans cet endroit sombre, une vision d’horreur crée, qui figea le cerveau de l’enfant, mais pas ses fonctions motrices. Un pas après l’autre, il reculait, cherchant à fuir ce spectacle cauchemardesque qu’il se refusait à accepter. Et pourtant… pourtant la peau de Sakumo devint d'une couleur blanche. Pas belle et chaude comme celle du lait, mais un blanc pâle, malsain. Cette dernière rencontre fut de trop pour le gamin qui s’enfuit en hurlant, courant plus vite qu’il ne l’avait jamais fait dans sa courte vie. Comment vivra-t-il tout seul ? Pourquoi son père avait mis fin à sa vie ? Tout ce qu’il savait donc, c’est quand il reprit ses esprits une fois bien au chaud sous ses couvertures, tremblant comme une fillette mais se sentant en sécurité car enveloppé de ses draps qui, lui semblait il, le cachait du reste du monde. Et son regard voilé regardait dans le vague, accompagné de quelques tristes larmes sur ses joues. Sa porte, quand à elle, était bien fermée à double tour, de même que ses volets et ses fenêtres. Il resta ainsi cloîtré dans sa chambre toute la soirée et le lendemain matin, au grand dam des ninjas de Konoha qui n’avaient obtenu aucune réponse malgré leurs appels incessants. Ils se sentaient totalement impuissants, d’autant plus qu’ils ne savaient ce qui s’était passé. En réalité, au cours d'une mission d'un enjeu capital, en territoire ennemi, Sakumo fût confronté au pire choix qu'un humain puisse faire. La réussite d'une mission capitale ou la survie de ses compagnons. Humain, Croc Blanc de Konoha abandonnait la mission afin de ramener vivants tous ses coéquipiers. Normalement, il aurait dût être traité en héros, mais c'est l'inverse qui se produisit, et au bout du compte même ses "amis" lui en voulurent pour cet cuisant et très dommageable pour le Pays du Feu. A bout physiquement comme psychiquement après avoir subit de tels critiques, Sakumo mit fin à ses jours... Encore une légende qui s'éteint... Depuis, le dessin du père légendaire et protecteur se brisa aux yeux de Kakashi.

Chapitre II : J'y arriverai.

Quand l’enfant finit par sortir, ce fut pour restaurer l'honneur de sa famille. Ce jour là une part d’innocence se brisa en Kakashi et la haine ne quitta pas son cœur. Il finit par se cloîtrer dans le manoir de sa propre volonté, refusant d’admettre le cauchemar qui se développait à l’extérieur. Son légendaire père se trouvait être un lâche et un faible aux yeux de sa patrie. Il ne voulait plus y penser. La nuit était le seul moment où il ne pouvait s’empêcher de revivre l’horrible instant de la grotte, entraîné dans des cauchemars toujours plus sanglants et sombres qui le faisaient réveiller tout tremblant dans son lit, recouvert de sueur et hurlant à la mort. Quatre années s’écoulèrent ainsi. Quatre longues et stressantes années où la stricte haine ne se calma pas, bien au contraire. Et la solitude était tellement pesante que, pour le bien de son avenir, il décidait d'apprendre, réciter et graver dans son esprit à la lettre toutes les règles du code des ninjas. Mais la vie n’est pas quelque chose de simple et quelque part dans le grand livre de la Destinée, il était écrit que ce garçon ne pourrait connaître le bonheur. Kakashi fût pendant ce temps, rapidement reconnu en tant que génie. Il gravit les échelons peu à peu auprès de son actuelle équipe. Kakashi était l’eau, lui le génie fluide et clair dans ses objectifs, Obito était l’huile, lui et son clan ombrageux qui ne cessait d’être léger dans son comportement et Rin était le sucre, la touche légèrement douce qui donnait une saveur à ce duo bien fade une fois ensemble. Une belle équipe sous les ordres du plus grand ninja que Konoha ai jamais connu, l'Éclair Jaune de Konoha à la réputation au-dela des frontières, Namikaze Minato ! Et alors que tout semblait bien se dérouler pour le chemin qui menait à parfaire son Ninjutsu et son enseignement de l'art des ninjas, Kakashi arrivait à maitriser la première technique Ninjutsu grâce à l'enseignement de Minato, le Rasengan ! Hélas, le Rasengan était une technique incomplète qui se devait d'être perfectionnée, et c'est ce que fit Kakashi par la suite. Mais sa démarche fut soldée par un échec. Insufler du Raiton dans l'Orbe Tourbillonant était une chose quasi-impossible. Par contre, l’Eclair Blanc de Konoha réussit tout de même et petit à petit à développer son propre Jutsu. Une technique d'assassinat de type Raiton. Une sorte d'éclair mélangé à du chakra pure jaillissant de la main du futur ninja copieur, capable de trancher n'importe quelle matière à une vitesse phénoménale. C'était Chidori, les Milles Oiseaux, en rapport avec le bruit assourdissant de plusieurs milliers d'oiseaux fendant sur leur proie. Cependant,l'œil intelligent du futur Yondaime Hokage avait décelé une certaine faille sur cette technique, du fait que sa vitesse d'exécution était tellement grande que la défense était mise de côté.

Les missions se succédèrent et les tensions s'accumulèrent dans l'équipe sous les ordres de Minato Namikaze. En effet, deux personnes dans ce groupe, voués à un grand avenir se disputaient constamment. Il s'agissait de Kakashi ainsi que d'Obito,deux figures contradictoires, ressemblant plus au chat et à la souris qui se chamaillaient tout le temps. De son côté, le futur ninja copieur était sérieux, respectant à la lettre les règles dictés par la première génération, et de l'autre côté un ninja désinvolte, arrivant constamment en retard en rendez-vous, sous prétexte d'avoir aider une vieille femme pour traverser la route ou d'autres excuses du genre. Kakashi lui reprochait toujours d'être indigne , et Obito contre-attaquait avec des paroles en rapport avec son appartenance à la lignée des Uchiwa. Des disputes qui se finiraient probablement en combat à mort, sans l'intervention de leur Sensei,le respecté et le sage,l'Eclair Jaune de Konoha, tentant de les conseiller, sans trop de reproche, avec un amour grand et une gentillesse sans précédant, sous les yeux effrayés de leur troisième coéquipière,Rin . Le lendemain était le jour où l'équipe Kakashi débuterait une mission d'un enjeu capital, c'était aussi le jour où Minato annonçait à l'équipe que Kakashi fut promu au rang de Juunin. Il n'avait que 13 ans. Preuve de son talent et de son génie. Ceci dit, Rin lui offre un Kit médical qui l'aidera à se sortir de plusieurs situations délicates. Minato quant à lui, avait offert un Kunai spécial possédant un dispositif qui permettait au Yondaime de localiser l'emplacement de cet arme. Chose que l'Éclair blanc de Konoha ignorait complétement. Par contre,la jalousie échangée entre Obito et Kakashi atteint son paroxysme. Mais aujourd'hui, l'heure n'était pas aux retrouvailles,la troisième guerre mondiale faisait rage, et l'équipe du futur Yondaime Hokage fut assignée à une mission bien spéciale et périlleuse. Ce dernier, explique la mission du jour, consistant à détruire un pont qui sert à ravitailler les ninjas du Village Caché de la Roche, leurs ennemis. Tout ceci pour protéger le Village Caché de l'Herbe. Ils décidèrent d'aller à la frontière ensemble, et ensuite de se séparer pour former deux équipes : Yondaime seul d'un coté,et Kakashi, Obito et Rin de l'autre,avec le futur Ninja Copieur comme chef. Arrivé à la frontière, le fils de Sakumo sentit la présence de l'ennemi et arrête la Team. Se préparant à l'attaque, en exécutant Chidori,Minato l'en empêcha de s'élancer vers un ennemi dont on connait ni le nombre réel, ni la force. Mais, ayant apprit par cœur le règlement, Kakashi explique à son Sensei que c'est lui le chef d'équipe aujourd'hui et qu'il fait le meilleur choix. Tel un éclair foudroyant, le Chidori détruit un à un les clones ennemis, mais au moment même où Kakashi allait se faire contrer à cause de la faiblesse du Jutsu Raiton, Minato intervient et le sauve avec une rapidité incroyable d'une mort certaine. Son caractère lui avait coûté quelques blessures au niveau de l'épaule qui furent soignés directement par Rin.

Chapitre III : Je protégerai mes amis au péril de ma vie...

Après une nuit de repos et de ressourcement,mais aussi une fois que Obito sût les raisons du comportement déplaisant de son chef d'équipe de la bouche de son Sensei, la mission suivit son cours, l'ordre de mission donné par Konoha à ce jour était bien clair. Détruire le pont donnant la possibilité à l'ennemi de gagner en vitesse, en effectif, en arme et en nourriture. Kakashi suivait sur les pas dictés les règles de la mission jusqu'à la perte de leur ami Rin, qui fût prise en otage par l'ennemi, laissant les disciples du futur Yondaime Hokage seuls. Encore une fois, une violente dispute éclata entre eux,d'un côté, Kakashi préférant abandonner Rin pour le bien de la mission, et d'un autre côté Obito croyant beaucoup dans l'amitié et les liens entre Nakama. Après que l'Uchiwa exprimait que pour lui, Croc Blanc était un véritable héros et que dans le monde des ninjas...Ceux qui ne suivent pas les règles sont considérés comme des moins que rien. Mais...Ceux qui se fichent de leurs compagnons sont pires que ça, laissant finalement Kakashi sans voix et partant finalement à la recherche de Rin. Pour le fils de Sakumo, ce fût comme une guillotine qui le décapita ou plutôt comme un choc qui ébranla l’adolescent et qui mena à la fin de l’acte de cette tragédie dont nous connaissons la conclusion.




Enfin, après un court trajet seul,Kakashi repensait à Rin et à sa gentillesse à son égard, aux paroles choquantes d'Obito qui le font réfléchir et à son père. Il restait pensif sur les dernières paroles de son compagnon...Pendant ce temps, Obito était en situation complexe face à l'un des deux ninjas d'Iwa. Mais au moment où l'Uchiwa allait se faire tuer, l'apparition de Kakashi qui s'empressa de le sauver le laissant sans voix. Le Futur Ninja Copieur avait blessé l'ennemi avec le seul héritage de son père, à savoir l'épée blanche du Croc Blanc qu’il conservait précieusement depuis le temps ! L'Éclair Blanc de Konoha avait perdu son œil dans cette offensive, mais c'est ce qui a permit à Obito d'éveiller enfin le tant-attendu Sharingan. les deux amis volaient tout de suite au secours de leur coéquipière qui était sous l'emprise d'un Genjutsu ennemi pour lui soutirer quelques informations et tout ceci à l'intérieur d'une sorte de grotte. Le combat se finit par se solder par une victoire écrasante des deux compagnons, grâce à un bel exemple du travail d'équipe pour finalement sauver Rin de l'emprise de l'illusion. Cependant, l'ennemi n'était pas mort, et sa première réaction fût d'utiliser un Ninjutsu Doton pour les ensevelir vivants. Malheureusement, Kakashi s'est fait touché par un rocher qui s'effondre, mais fût sauvé de justesse par Obito qui l'avait poussé le plus loin possible...Mais il dût payer le prix fort. Il était à moitié ensevelit sous un énorme rocher qui lui avait broyé tout le côté droit de son corps. L'Uchiwa était le seul qui n'avait rien offert à Kakashi pour sa promotion au rang de Juunin. Chose qui vient d'être faite puisqu'il finit par trouver le cadeau idéal. Le Sharingan....



Le Ninjutsu médical de Rin permit de retirer le Sharingan de l'œil gauche d'Obito et de l'implanter à Kakashi qui venait de perdre le sien. Les deux amis ne font désormais plus qu'un. A l'extérieur, au-dessus des décombres, le ninja du Village d'Iwa se trouvait seul. Lorsque, tout d'un coup, les rochers volaient en éclats. Empli d'un désir de vengeance, c’est avec deux pupilles différentes que l'Éclair Blanc de Konoha se défit du meurtrier de son nouvel ami, cet ami qui lui avait permis de compléter son art, son Chidori. Mais les problèmes s'accumulèrent de suite. En effet plusieurs ninjas ennemis firent leur apparition pour encercler l'équipe sous les ordres de Minato. Kakashi tendit sa main à Rin et la fit sortir des décombres, laissant Obito mourir sous les rochers. Il prit courageusement les devants, en voulant se sacrifier pour sauver celle que Obito aimait, celle qui était tout pour lui,et c'était pour cette raison qu'il a donné sa vie pour la protéger. C'était la dernière demande qu'un héros ait faite. Mais au moment où Kakashi insufflait du Chakra dans le cadeau offert par le père de Naruto, Il perdit tout à coup connaissance. Peu de temps après, il se réveillait ensuite aux côté de son Sensei, qui avait abattu tous les ninjas d'Iwa. La 3ème guerre des ninjas toucha finalement à sa fin après d'innombrables sacrifices de Shinobis anonymes. Dans son sillage, des légendes sont nées. Des histoires de grands héros qui se transmettront à travers les générations à venir.

La bataille du pont de Kanabi... Ce jour-là, deux héros virent le jour à Konoha, tout deux possédant leur propre Sharingan. L'un vit son nom gravé à tout jamais dans la stèle des morts au combat. L'autre est plus connu sous le nom du "Ninja Copieur". Au fil du temps, le récit de son courage se fit connaitre par-delà les frontières.

Les années qui suivirent furent passées dans le regret de ses actes, dans le regret de sa stupidité d’avant. Le Ninja Copieur intégra l'ANBU pour la quitter après des années de service et redevenir finalement l'élite des Juunin de Konoha. Il changea de comportement pour devenir plus mature et moins fonceur, ainsi, la sagesse et la réflexion avaient gagné leur place dans les comportements de Kakashi pour faire de lui un ninja très complet. D'ailleurs, l'Éclair Blanc de Konoha emmagasina toute son expérience et son savoir afin de former et d'aider la futur génération, celle qui a hérité de la volonté du feu. De plus, les relations entre les différents villages était stable, bien plus calme que ce qu'a vécu le Juunin de Konoha. De ce fait, Kakashi se ramollit légèrement pour demeurer désinvolte voir flemmard et toujours en retard trouvant une justification aussi banale, exactement comme celui qui devint son oeil gauche. Plus tard,l'équipe 7 se forme, composé d'Uzumaki Naruto, fils de celui qui a tout appris au fils de Sakumo, Haruno Sakura, celle qui jouait le même rôle que Rin, et finalement Uchiwa Sasuke, le dernier survivant de la grande lignée maudite des Uchiwa , celui qui ressemblait le plus au lecteur d'Icha Icha Paradaisu. Ainsi donc, refusant avec sang froid ceux qui suivent les règles à la lettre ne se souciant nullement du travail d'équipe, Kakashi finit par être séduit par ces trois Génins. Prenant l'habitude de venir se recueillir chaque matin devant la stèle commérant la mort héroïque de celui qui avait changé sa vie en un instant, Kakashi arrivait constamment en retard aux rendez-vous avec ces derniers. Le premier jour de rencontre était haut en couleur évaluant chaque individu sans pour autant utiliser sa pièce maitresse, le Sharingan. Ceci dit, Sakura fut terrorisé par le Genjutsu, Sasuke eût affaire au Ninjutsu, quant au ninja le plus imprévisible que le monde ait connu, il se prit une des techniques ancestrales qui se trouvait écrite dans le registre du Ninja Copieur. Ce dernier leur apprit que le travail d'équipe vaut largement mieux que le respect des règles. Plusieurs missions basiques furent remplies haut la main, jusqu'au jour de la rencontre avec un certain Zabuza. Tout fût un succès grâce au talent du Ninja Copieur, mais aussi grâce à l'union et l'entraide de l'équipe 7. Peu de temps après, Sasuke déserta Konoha afin de retrouver par n'importe quel moyen son frère Itachi. L'équipe fût "dissoute" mais le Jinchuuriki de Kyuubi impressionnait Kakashi jusqu'au point de l'aider à développer ce que lui et son Sensei Minato ne réussisse à faire. Le Rasen-Shuriken no Jutsu fût crée par la main du fils du Yondaime Hokage. Grâce à un entrainement qui avait duré trois ans, l'Éclair Blanc de Konoha réussit à développer le Kaléidoscope hypnotique du Sharingan. Aujourd'hui, Kakashi est toujours le chef de l'équipe 7, venant en aide indirectement à son élève et fils de Minato, pour réaliser son rêve, en retrouvant celui qui a appris le Chidori grâce à un entrainement intensif crée par le fils de Sakumo, et finalement protéger cette volonté du Feu au péril de sa vie. . .



                          TOUJI  ! !! ! !! ! !! ! ! ! !! ! !! !
_________________
Celui qui désobéis au règle est un moin que rien, mais celui qui lâche ses amis et pires que sa ! !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Jan - 15:46 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Wibbo-of-Ninja [WoN] Index du Forum -> Kiri No Gakure -> Fiches des personnages. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Naruto-XD created by Naruto-XD
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com